user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Au revoir Ramadan 2020 …Voici quelques bienséances à adopter le jour de l’Aïd Fitr

Catégorie

DETAILS


  • Al'Hamdoulillah, c'est la fin du Ramadan 2020, qu'Allah accepte notre Jeûne et nos prières et Qu'Allah exauce tous nos voeux formulés durant ce mois béni de ramadan. C'est la fête de l'Aïd al'Fitr ou Korité.

     


    Dans l’article « Les règles de l’Aïd et sa bienséance » de www.islam-qa.com, l'auteur nous donne quelques précisions sur l'importance de cette fête. Car les musulmans ont leur période de festivité  l’Aïd al-Fitr (Korité), l’Aid al-Adhâ (Tabaski)...

    A cet effet, il a été rapporté, que « Le Prophète PSL a dit : Toute nation a ses festivités et voici les vôtres. » Ici, le Prophète PSL indique que les deux Aïd sont des fêtes spécifiques aux musulmans.
     
    Voici quelques règles à savoir pour le jour de l’Aïd Fitr ou Korité
    1/ L’interdiction du jeûne 
    Il est interdit de jeûner le jour de l’Aïd selon le hadith d’Abû Sa’îd Al-Khudrî RTA dans lequel il rapporte que « le Prophète PSL a interdit de jeûner le jour de la rupture du jeûne et le jour de l’al-Adhâ (fête du sacrifice)».Rapporté par Muslim
    2/ L'importance d'assister à la prière de l’Aïd
    Certains savants sont d’avis que la prière de l’Aïd est obligatoire. D’autres savants sont d’avis que la prière de l’Aïd est une Sunnah fortement recommandée. Ceci est l’opinion des Malékites et des Chaféites.
    3/ Les femmes à la prière de l’Aïd
    Selon la sunnah du Prophète PSL tout le monde doit assister à la prière de l’Aïd et se comporter avec droiture et piété. Exception faite à la femme indisposée.
    Quelques bienséances du jour de l’Aïd Fitr ou Korité
    1/ Prendre un bain rituel (le Ghousl)
    Il convient de respecter lors du jour de l’Aïd de prendre un bain rituel avant de se rendre à la prière.
     2/ Manger avant de sortir 
    Anas Ibn Mâlik stipule : « Le Messager de Dieu PSL ne sortait jamais le matin de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes et il en mangeait un nombre impair. » Rapporté par Al-Bukhârî.
    Cependant pour l’Aïd al-Adhâ ou Tabaski, il est recommandé de ne pas manger avant la fin de la prière.
    3/ Le Takbîr*  le jour de l’Aid 
    C’est un des plus importants actes recommandés de ce jour. Ad-Dâraqutnî et d’autres ont rapporté "que lorsqu’Ibn ’Umar RTA sortait le jour de l’Aïd al-Fitr ou de l’Aïd al-Adhâ, il s’appliquait à faire le takbir tout le long du chemin vers le lieu de prière et il continuait jusqu’à l’arrivée de l’imam."
    *Le fait de dire Allâhou Akbar Allâhou Akbar Allâhou Akbar ! lâ ilâha illa Allâh ! Allâhou akbar  Allâhou Akbar walillâh il-hamd...
    4/ Se féliciter mutuellement ou échanger les voeux et peu importe la forme
    Par exemple, dire « Taqabbal-Allâhu minnâ wa minkum »  ce qui signifie "qu’Allâh agrée nos bonnes actions et les vôtres". Au Sénégal, après la prière, les gens s'échangent leur vœux avec les formulations : Déwenatti et ses adjectifs ballén' té akk...
    5/ Porter de beaux vêtements
    Jâbir RTA a dit : « Le Messager d'Allah PSL avait une cape qu’il portait le jour de l’Aïd et le vendredi. »
    6/ Changer de chemin en revenant du lieu de prière
    Selon Jâbir Ibn ‘Abdillah RTA « Le Prophète PSL empruntait un chemin différent en revenant de la prière de l’Aïd.» Rapporté par Al-Bukhârî.
     - Cher frère, Chère sœur tous mes meilleurs vœux, Taqabbal-Allâhu minnâ wa minkum -
    Déwenatti ! Ballén'niou akk, Yallah na niou Yallah bollé bal, niou fékké ay Déwén
     
    Au revoir Ramadan 2020 !
    Moi Musulman, qu'est ce que j'en retiens du mois béni Ramadan ?

    Selon Abdel-Mouhsin Al-Abbâd, dans son livre "Les leçons à puiser du ramadan", 1ère édition, 2007, il explique :
    Le ramadan est une saison spirituelle 
    Les musulmans se concurrencent à cette occasion en vue d’acquérir le succès et de se rapprocher davantage de leur Seigneur. Ils se rapprochent de lui la journée à travers le jeûne et la nuit à travers la prière et la lecture du Coran.
    Ramadan permet d’acquérir plus de bien
    Le serviteur passe d’un bienfait à un autre, Après avoir passé leurs nuits et leurs jours en adoration au cours du ramadan, leur permettant de se purifier de leurs péchés, de s’élever en degré et de diminuer leurs fautes, les serviteurs s’orientent vers un nouveau. Immédiatement après le mois béni, il est amené à s’engager dans la période du Hadj, celle où le musulman entame son pèlerinage.
    Le musulman passe ainsi d’une saison spirituelle à une autre de façon continue. Elles lui sont des opportunités lui permettant de rester en liaison constante avec l’adoration de son Créateur et son Concepteur.
    Mais quelles leçons à puiser du ramadan, et qu'est ce qu'il faut en retenir ?

    Toujours selon Abdel-Mouhsin, l'auteur du livre, la communauté musulmane fait ses adieux à la belle saison de Ramadan qui appartient aux saisons spirituelles : bienheureux est celui qui a su profiter de cette occasion bénie pour se consacrer aux bonnes œuvres qui ont été agréées par la grâce d’Allah !
    - Cette belle période nous apporte des enseignements et des leçons qui font naître en nous l’amour du bien et la constance qui fait que l’on s’attache à l’obéissance à Allah. Elle procure également à l’âme la répulsion à l’égard des péchés et l’éloignement de tout ce qui enclenche la Colère divine.
    L’auteur du livre, Abdel-Mouhsin Al-Abbâd, nous en énumère quelques leçons que le musulman doit tirer de ce mois de jeûne :
    Le jeûne ou l’école de la piété
    -les jours du mois de ramadan, lorsqu’ils se terminent, sont une précieuse occasion qui s’offre à la vie d’une personne. Celle-ci peut se renouveler d’autres années comme elle peut ne plus avoir lieu si la personne vient à rendre l’âme avant de l’atteindre.
    Le Dieu de Ramadan est celui de toute l’année !
    - Le jeûne est un secret gardé entre le serviteur et Son Seigneur. Personne en dehors d’Allah ne peut savoir vraiment si la personne à jeûner ou non.
    Celui qui a prescrit le jeûne est aussi celui qui a prescrit la prière qui est le plus important pilier de l’islam après l’attestation de foi.
    Il faut comprendre que le musulman peut considérer à juste titre qu’il est intolérable de négliger le jeûne, mais il doit en même temps avoir conscience et ressentir qu’il est bien plus grave et plus intolérable de négliger la prière.
     Les mosquées de ramadan sont celles de toute l’année !
    Témoin de l’affluence des musulmans dans les mosquées durant le Ramadan, Moi musulman, je dois prendre la ferme résolution et l’engagement de compter parmi les fidèles assidus à ce bien (la prière en commun).
    Conscient pendant le mois de Ramadan, des choses licites et de l'illicite, le musulman doit Continuer à s’abstenir d’accomplir des actes dont l’interdiction est permanente pendant toute sa vie. Ceci, est la leçon à tirer.
    C’est pour cela sans doute, nous pouvons tirer une leçon sur cet apprentissage, il a été rapporté ; que le Prophète PSL  lorsqu’il fut interrogé par un homme sur la fin du monde, il l’orienta vers une vérité qui lui est bien plus importante que la réponse à sa question.
    En effet, le Prophète PSL lui recommanda la préparation à travers les bonnes œuvres pour être fin prêt à l’accueillir. "le Prophète PSL lui déclara : « Et qu’est-ce que tu lui as préparé ? » Il lui fit savoir ainsi que sur terre il incombe à l’homme de se préparer pour sa prochaine vie.
     
    En conclusion, cher Frère, Chère Sœur, demandons à Allah qu’Il accepte notre Jeûne de Ramadan ainsi que nos prières et qu’Il nous accorde dans cette vie, un comportement exemplaire et une honorable fin de vie. Qu’il nous préserve de sa colère, nous aplanisse nos difficultés. Qu'Allah nous accorde une longue et belle vie accompagnée d'une bonne santé et d'une foi en Allah afin d'assister au prochain Ramadan - Amin -
    A vos prières et bonnes actions !
    Seydina Alioune
    Sources :
    Les leçons à tirer de Ramadan - http://www.islamhouse.com/p/57233
    Les règles de l'Aïd et ses bienséances - http://www.islamhouse.com/p/57318