user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Confidence, Mon mari me drogue et son chien couche avec moi

Catégorie

DETAILS

  • Fatima, une jeune femme raconte comment elle a perdu son utérus après avoir plusieurs fois couché, en état d’inconscience, avec le chien de son mari. Femme d’un riche monsieur, elle veut que son histoire serve de leçon aux jeunes filles qui épousent les hommes pour leur argent.

     

     

     

    « Une nuit, je fis semblant d’être ivre de ronflements. Quelques minutes plus tard, mon mari a mis ses mains sur mon visage pour s’assurer que j’étais profondément endormie. Il est donc allé chercher son chien pour qu’il fasse son travail », C’est ainsi que se dévoile l’histoire de Fatima.

     

     

    Cette ex-femme d’un homme riche, a décidé de nous confesser comment sans le savoir, elle a perdu son utérus. L’histoire devenue très virale sur les réseaux sociaux raconte des faits émouvants et pleins de conseils pour les jeunes filles d’aujourd’hui.

     

     

    « Tout a commencé lorsque j’ai réalisé que mon mari ne couchait pas avec moi, même après le mariage » raconte-t-elle. Mais quelque temps après, elle a commencé à soupçonner que quelque chose se passe à son insu, chaque nuit pendant qu’elle dort.  

     

     

    Fatima entreprit de mener ses enquêtes discrètement sans éveiller l’attention de son mari. C’est ainsi qu’« une nuit, je fis semblant d’être ivre de ronflements. Quelques minutes plus tard, mon mari a mis ses mains sur mon visage pour s’assurer que j’étais profondément endormie ». Puis monsieur se lança : « Il est donc allé chercher son chien pour qu’il fasse son travail ».

     

     

     

    Eveillée en sursaut, « j’ai crié à l’aide et mon mari s’est rendu compte que je n’étais pas ivre. Il me supplia de garder le secret et de laisser le chien coucher avec moi ». Après quelques disputes et des échanges de voix, « j’ai refusé ». « Il sonnait 00h 30 passé et je ne pu fermer l’œil le reste de la nuit, craignant qu’il me fasse du mal en plein sommeil ». Avant le lever du jour, « mon mari est devenu fou ».

     

     

    Au matin, très tôt Fatima se précipita à l’hôpital.  Après un bilan complet, le médecin lui annonça que son utérus avait été détruit.

                  

     

     

    Assion HOUESSOU