user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

H. Djobala sur les critiques contre Miss Agadez: "La beauté est relative"

Catégorie

DETAILS

  • Le tollé suscité par l'élection Miss Agadez n'est pas passé inaperçu au Niger. A quelques heures de la grande finale, le promoteur prend position et martèle que la beauté est relative.

     

    "Moi j’ai foi en Dieu et quand Dieu veut vous élever, il ne demande l’avis de personne," répond-il d'emblée. 

     

    "Cette fille était dans l’inconnue hier, aujourd’hui grâce à son audace, elle a osé braver l’interdit, elle a osé braver tout ce que les gens pensent d’elle, qu’elle soit vilaine ou pas, elle s’est présentée en tant que femme. Et voilà ce que Dieu fait, aujourd’hui elle est non seulement connue un peu partout mais en plus le bad buzz a fait réfléchir certaines personnes qui se sont posées la question pourquoi critiquer cette fille qui a eu l’audace, qui a osé s’inscrire  parce qu’elle pense qu’elle est vilaine ?," lit-on dans l'interview exclusive accordée à agendaniamey.com.

     

    "La beauté de la femme elle est relative. Donc, tout de suite ils ont réagit et ils se sont dits pourquoi pas, Il faut la soutenir jusqu’au bout. Et ces bonnes volontés lui ont fait des gestes qui continuent tout le temps. Et partout où nous passons avec les Miss, on nous demande la Miss Agadez elle est là ?" a-t-il poursuivi.

     

    Avant de terminer en ces termes: "D’aucuns pensent qu’elle ne viendra pas, elle a été critiquée, elle a été vilipendée. Fatima Walèye a dépassé ce stade là et elle est là avec nous et les bonnes volontés n’ont pas cessé de l’aider jusqu’à preuve de contraire."

     

    Abdoulaye Ali