user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Inondation au Niger, la digue de Lamordé ayant cédé, le nombre de sinistrés en hausse

Catégorie

DETAILS

  • La saison pluvieuse de cette année n’apporte pas la joie au Niger. Si l’on dénombrait des morts et des centaines de milliers de sinistrés, la pluie d’hier complique la situation parce que la digue de protection de la berge du fleuve a cédé faisant davantage de victimes à Lamordé.

     

    Des quartiers complètement sous l’eau, des maisons effondrées, des hôpitaux dans l’eau, des routes coupées, des jardins inondés et par dessus tout une cinquantaine de morts et plus de 250.000 sinistrés (34.000 foyers).

     

    C’est le tristement lourd bilan des dégâts engendrés par la pluie de cette année. Le niveau de l’eau ayant dépassé le niveau d’alerte depuis deux semaines continue à monter avec les précipitations.

     

    La conséquence est totale sur le plan socio économique dans le pays. Selon les chiffres officiels, plus 1900 têtes de bétail sont emportées par les eaux, 5 516 hectares de cultures engloutis et 2 309 champs endommagés dans un pays où 90% de la population se retrouve dans l’agriculture et l’élevage.

     

    Le système de santé déjà précaire est mis à rude épreuve avec le problème d’assainissement dans le pays. Paludisme, choléra sont les maladies sur lesquelles l’Etat doit anticiper.

     

    Dans le domaine de l’éducation, l’on dénombre 64 classes effondrées et des centaines qui servent d’abri aux sinistrés. La rentrée des classes prévue pour le 1er octobre risque d’être perturbé.

     

    Hier, le ministre de l'action humanitaire Lawan Magagi et le Président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey Mouctar Mamoudou s’étaient rendus au quartier Lamordé où la digue a cédé. Des initiatives sont en cours pour l'évacuation et le relogement d’urgence de ces populations.

     

    Abdoulaye Ali