user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Le MCA-NIGER lance des bourses de formation en Master de recherche

Catégorie

DETAILS

  • APPEL A CANDIDATURE

     

    BOURSE DE FORMATION EN MASTER RECHERCHE

    1.   CONTEXTE ET JUSTIFICATION

    Dans le cadre du Millenium Challenge Compact, programme conclu entre les Etats Unis d’Amérique par le biais de la Millennium Challenge Corporation et la République du Niger avec pour objectif de réduire la pauvreté à travers la croissance économique, il a été initié un Projet d’Irrigation et Accès au Marché. Pour la mise en œuvre de ce dernier, il est prévu entre autre de réhabiliter et moderniser le périmètre irrigué de Konni.

    Selon le zonage agro-écologique du Niger, le projet s’insère dans la macro-zone de l’«Ader Doutchi Maggia », classée parmi les grands Koris du Niger, assemblage d’importantes vallées (dont celle de la plaine de Konni, et du bassin versant de Maggia Lamido où il est implanté. La Maggia prend sa source dans les collines de Bouza sur la partie supérieure du bassin au Niger, dans la Région de Tahoua. Elle a creusé une vallée plus ou moins étroite, dans les roches du socle tertiaire, dont le lit est mis en culture lorsqu’elle est à sec. En aval de Tounga Gouga, la Maggia pénètre dans une plaine inondable qui s’élargit au niveau de Tcheyrassa/Konni. Les eaux saisonnières des affluents dévalent la partie centrale de la vallée, zone d'épandage avec d’importantes potentialités hydro-agricoles exploitée en saison sèche. Le Projet de réhabilitation du Périmètre Irrigué de Konni s’insère donc dans cet hydrosystème de la Maggia, à fonctionnement saisonnier, modifié depuis plusieurs décennies à des fins de soutien des activités agricoles, qui constituent les principales ressources des populations locales.

    Les complexes écosystémiques concernés, partie du bassin versant de la Maggia-Lamido qui s’inscrit dans la zone sahélo-soudanienne, ont évolué sous l’influence des interventions anthropiques qui ont modelé les habitats naturels en présence en des zones humides « artificialisées ou artificielles ».

    La présence des deux barrages construits le long de la Maggia par l’ONAHA, associés à la réserve d’eau permanente de Tcheyrassa et au PI de Konni, ont modifié le fonctionnement de la Maggia et son bassin versant. Ainsi, les deux sites de Mozagué et Tcheyrassa sont des Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux et de la Biodiversité (ZICOB) par BIRDLIFE International (2017) [1]. Elles ont été classées au titre de déclenchement du critère A4i (site abritant des congrégations ≥ 1% de la population biogéographique d'une ou de plusieurs espèces d'oiseaux aquatiques grégaires

    sur une base régulière ou prévisible) de classement des ZICO. Elles sont de facto considérées sites clef pour la biodiversité (Key Biodiversity Area[2]), au sens du Protocole d’Aichi, dans le cadre de la Convention sur la biodiversité (1992).

     

    Ainsi, dans le cadre de l’étude d’impact environnemental et social (EIES) du projet conduite, il a été retenu dans le plan de gestion environnementale et sociale (PGES) de conduire une étude pour la connaissance de la biodiversité dans la zone ciblée afin d’asseoir des actions de gestion conséquentes notamment le suivi de de la dynamique des populations de l’avifaune.

    Le Programme Compact, le Millennium Challenge Account (MCA-Niger), offre Trois (3) bourses pour des études de Master II recherche en Biodiversité, un domaine qui revêt une importance particulière pour la connaissance des écosystèmes deux sites de Mozagué et Tcheyrassa et de leur préservation. Cette offre de bourses est un outil développé par le MCA-Niger afin de permettre aux Universités du Niger d’attirer les meilleurs étudiants dans des formations diplômantes de niveau Master II recherche.

     

    2.   DOMAINE D’APPLICATION : Biodiversité.

    3.  LANGUE DE CANDIDATURE : Toutes les candidatures DOIVENT être soumises en Français.

    4.   GROUPE CIBLE

    Diplômés et étudiants Nigériens, titulaires d’un Master I en sciences agronomiques/biologiques et souhaitant poursuivre des études en Biodiversité.

    Les candidats doivent être affiliés à des laboratoires de recherche des universités.

     

    5.     NOMBRE DE BOURSE: Trois (3) bourses de Master.

    6.     COMMENT POSTULER 

    Le processus de candidature comporte deux étapes

    6.1.   :

      Première étape

    Les candidats doivent déposer un dossier à la Direction Générale du MCA-Niger. Pièces à fournir :

    • Lettre de candidature adressée au Directeur Général de MCA-Niger,
    • Lettre de motivation adressée au Directeur Général de MCA-Niger,
    • Diplômes universitaires obtenus,
    • Copie des relevés de notes officiels du candidat. Veuillez fournir l’explication officielle du système de classement et de notation
    • Trois (3) Lettres de recommandation d’Enseignant-Chercheurs,
    • Copie certifiée de l’acte de naissance,
    • Copie certifiée du certificat de nationalité nigérienne,
    • Curriculum vitae,
    • Programme des cours déjà suivis par le postulant,
    • Projet de recherche (pas plus de 10 pages),
    • Attestation d’acceptation d’un Laboratoire de recherche pour héberger les travaux.

    Le dossier de candidature sous pli fermé contenant une clé USB de la version numérique doit comporter la mention :

    « DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE BOURSE DE FORMATION EN MASTER RECHERCHE » et déposer à l’adresses suivante :

    Millennium Challenge Account – Niger (MCA-Niger)
    Boulevard Mali Béro, Face Lycée Bosso
    BP. 738 Niamey – Niger
    Tel: (+227) 80 09 67 14

     

    Date limite: 15 juin 2020 à 14h 00.

    Deuxième étape :

    Un comité de sélection sera mis en place pour l’évaluation des candidatures. Le panel d’évaluation sera constitué d’Enseignant-Chercheurs d’Université choisis de manière compétitive. Les critères de sélection seront basés sur les éléments constitutifs du dossier de candidatures.

    MCA-Niger se réserve le droit du processus de sélection. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés à se présenter au MCA-Niger et à faire une présentation orale du projet de recherche devant un jury composé à cet effet.

    La supervision de l’avancement des travaux est placée sous la responsabilité du Manager Performance Environnementale et Sociale de MCA-Niger. Des rapports d’activités seront soumis mensuellement au MCA Niger.

     

    7.   DATE LIMITE 

    Les résultats finaux seront communiqués aux candidats retenus le 15 juillet 2020. 

     

    8.   CONTACT

    Mamane M. Annou

    Directeur Général MCA-Niger

    Tel: (+227) 80 09 67 14

     

    Pour avoir les détails, cliquez ce lien : 

    https://bit.ly/2XhQThN