user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Niger, plus de 32 milliards de Fcfa pour reconstruire la RN7 reliant Dosso à Bella 2

Catégorie

DETAILS

  • A Dosso au Niger, Le Président de la république a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de 83 km de route entre Dosso et Bella 2. Cette réalisation entre dans le cadre des projets du programme Compact signé entre les Etats-Unis et le Niger. La cérémonie officielle s’est tenue hier en présence des officiels.

     

    Le Président Issoufou Mahamadou a donné hier le 1er coup de pioche pour la reconstruction de la route nationale 7 reliant Dosso à Bella 2.

    Le mauvais état de cette route véritable passerelle vers les pays côtiers comme le Bénin et le Togo, enclave certaines zones de la région de Dosso et porte entorse à la mobilité.

     

    Conséquence, elle ralentit le retour sur les investissements et porte un coup à la vitalité économique, donc à la croissance économique du Niger. C’est pour  remédier à cette situation que l’Etat Nigérien en partenariat avec les Etats-Unis d’Amérique à travers le programme Compact du Niger, reconstruisent la route nationale 7 (RN7).

     

    Cette réhabilitation est financée à plus de 32 milliards de Fcfa. Les travaux de réfections dureront 20 mois  et constitueront en l’élargissement de la chaussée à 7 mètres avec une couche de base en grave bitume(GB) de 12 cm et une couche de roulement de 5 cm en béton bitumineux à module élevé (BME), en l’éclairage des traversées des agglomérations et les passages piétons matérialisés et pavés.

    A terme, « la route nationale 7 rénovée supportera un  trafic hautement intense, que les spécialistes projettent à environ 1000 camions/jour, un équivalent de 42 camions /h ou plus de 2 camions toutes les 3 minutes ». 

     

    La particularité de l’ouvrage réside dans l’introduction de l’approche Gestion et Entretien par Niveau de Service (GENiS), un nouveau concept qui fait obligation à l’entreprise, de maintenir après les travaux, la  route à son niveau optimal de service. 

     

    Dans son intervention, le Président de la république Mahamadou Issoufou a laissé entendre que le programme Compact mis en œuvre par le MCA-Niger montre clairement le dynamisme de la cooépration avec les USA et « est une manière de reconnaitre les efforts que fait le Niger dans le domaine de la bonne gouvernance. »

     

    Il a en outre rappelé le projet de chemin de fer cher à sa politique, qui devra se réaliser dans la même région de Dosso, comme pour dire aux Nigériens qu’il tient toujours à sa parole. « Comme je suis à Dosso, il y a un projet qui me tient beaucoup à cœur, c’est le projet du chemin de fer lié à celui du port sec bloqué pour des raisons indépendantes de notre volonté. Mais dans nos discussions avec les Etats-Unis d’Amérique et dans la perspective d’un Compact régional, j’ai suggéré qu’il soit tenu compte de la boucle ferroviaire et donc du projet de chemin de fer qui est cher aux Nigériens et en particulier aux Dossolais,» a-t-il conclu.

     

     

    Assion HOUESSOU