user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Politique, Pour sa première, Salou Djibo veut promouvoir la justice et l’équité sociales

Catégorie

DETAILS

  • Investi hier à la tête de son parti, la Génération Doubara PJP (Paix Justice Progrès) pour la Présidentielle 2020-2021, Salou Djibo a promis œuvrer pour une société plus juste. La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités de haut rang de la classe politique nigérienne.

     

    Vêtu de boubou blanc, le Général Salou Djibo a été choisi hier par son parti la Génération Doubara PJP (Paix Justice Progrès) pour se présenter à la Présidentielle 2020-2021 au Niger. La cérémonie bien maitrisée a été marquée par la présence de hautes personnalités de la politique nigérienne. Parmi eux, l’ancien Président Mahamane Ousmane, le ministre de l’Intérieur Mohamed Bazoum, l’ancien ministre des Affaires étrangères Ibrahim Yacouba pour ne citer que ceux là.

     

    « C’est une joie qui m’anime au moment où je prends la tête de ce parti, c’est l’occasion de remercier les militants et sympathisants de toutes les régions qui ont effectué le déplacement sur Niamey, » a déclaré d’entrée Salou Djibo.

     

    L’homme a profité pour décliner sa vision en entrant dans la politique. Pour lui, le développement de la jeunesse et la promotion de la femme sont au cœur de son projet de société.

     

    L’ancien Président de la transition à la suite du coup d’Etat de février 2010 promet d’œuvrer à la promotion de l’équité sociale. La réduction de train de vie de l’Etat, une gestion rigoureuse et transparente des ressources minières et pétrolières, la promotion du mérite, la promotion des jeunes et des femmes dans les instances de prise de décision, l’amélioration du système éducatif, sanitaire, agricole, la restauration du service civique et militaire pour la jeunesse, la redynamisation de l’économie et le renforcement de la sécurité sont entre autres les chantiers que comptent construire cet ancien militaire.

     

    La classe politique a aussi marqué cette cérémonie d’investiture en souhaitant la bienvenue dans l’arène à leur nouvel adversaire. Pour le ministre de l’Intérieur Mohamed Bazoum, Candidat du parti au pouvoir (PNDS) à la prochaine Présidentielle, le nouveau candidat est connu pour son honnêteté, sa sincérité dans la gestion des affaires publiques en référence à la période de la transition en 2010.

     

    Ibrahim Yacouba du MPN-Kiishin Kassa parlant au nom de l’opposition a souhaité la bienvenue dans l’arène à son collègue. Avant d’ajouter qu’il trouve en Salou Djibo, un partenaire idéal pour le changement au Niger.

     

    La cérémonie d’investiture a été précédée du 1er congrès statutaire du parti ; lequel congrès a choisi Salou Djibo de présider le parti.

     

    Abdoulaye Ali