user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Science, Bientôt une lune artificielle sera lancée par la Chine

Catégorie

DETAILS

  • La Chine veut lancer une lune artificielle qui révolutionnera la vie de ces citoyens. Le lancement sera opérationnel d’ici fin 2020 a annoncé le journal China Daily.

     

     

    Les descendants de Mao ont une vision du monde aussi grande que leur taille. Aussi ambitionnent-ils de lancer une lune artificielle d’ici fin 2020, qui révolutionnera la vie de leurs citoyens.

     

     

    Cette lune artificielle sera équipée d’une pellicule réfléchissante et devrait être huit fois plus lumineuse que la lune elle-même.  Elle est prévue pour éclairer la grande ville de Chengdu.

     

     

    Perchée à 500 km d’altitude, si elle arrive à renvoyer la même intensité lumineuse que le soleil, ce satellite économisera plus de 225 millions de dollars par an à la grande ville de Chengdu. Mais cette prévision est soumise à la condition d’arriver à illuminer 50 km2 de surface.

     

     

    L’objectif principal étant de remplacer les lampadaires, les constructeurs ne comptent pour autant pas se limiter à l’éclairage. Elle servira également à  dévier les rayons solaires vers les endroits coupés de l’électricité en cas de catastrophes naturelles, a expliqué Wu Chunfeng, le chef de la Tian Fu New Area Science Society, la société responsable de ce projet.

     

     

    Rappelons que ce projet n’est pas le premier en la matière. Un groupe de scientifiques Russes avait déjà développé un projet presque identique nommé « Znamya » qui signifie bannière dans les années 90. Malheureusement leur projet a été suspendu après quelques essais.

     

     

    Somme toute, la Chine semble décidée à combler par tous moyens, le fossé qui le sépare des Etats-Unis d’Amérique.

     

    Ce lancement d’envergure qui aura lieu en fin 2020 n’est que la première étape du projet. Elle est expérimentale et sera suivie de plusieurs autres deux ans après le premier essai. « La première Lune sera principalement expérimentale, mais les trois envoyées en 2022 constitueront le véritable produit fini. Elles auront un grand potentiel  en termes de services à la population et d’un point de vue commercial » a expliqué Wu Chunfeng

     

     

     

    Assion HOUESSOU