user-solid-circle spoon-knife glass local_pharmacy location phone envelop Icon/Star Created with Sketch.

Tic, Au Nigéria les opérateurs télécoms de nouveau autorisés à déployer leurs tours

Catégorie

DETAILS

  • Sanctionnés depuis Février 2020, les opérateurs télécoms sont de nouveau autorisés à exercer sous réserve de se conformer aux exigences de l’administration fédérale. C’était le Vendredi dernier à Abuja au Nigéria.

     

     

     

    Les autorités d’Abuja ont levé la sanction interdisant depuis Février, l’exercice aux opérateurs télécoms, sous réserve de se mettre en règle avec l’administration fédérale. 

     

     

     

    L’ordre de suspension tombé en Février 2020 reprochait aux sociétés de télécoms de «nombreuses irrégularités administratives et des arriérés de redevances».

                                               

     

                     

    Le secrétaire permanent de la Federal Capital Territory Administration (FCTA) ou l’Administration du Territoire de la Capitale Fédérale monsieur Olusade Adesola, a alors envoyé une correspondance indiquant que « la levée de la suspension fait suite au plaidoyer de l'Association des opérateurs de télécommunications sous licence du Nigeria (ALTON) qui lui a envoyé une série de correspondances depuis avril 2020 ».

     

     

    En effet, l’association a sollicité à plusieurs reprises dans ses courriers, un réexamen de la décision du gouvernement local pour permettre « la reprise rapide de la délivrance du processus de permis de construire ».

                                                 

     

     

    Dans sa décision de réouverture, la Federal Capital Territory Administration (FCTA) a exigé aux opérateurs « d'entamer de nouvelles démarches pour régulariser, mettre à jour leur dossier administratif et régler toutes les factures impayées relatives à leurs infrastructures télécoms » peut-on lire sur le communiqué d’après les informations recueillies auprès de l’agenceecofin.

     

     

     

    Pour le président de l’ALTON Gbenga Adebayo, la levée de la suspension ce 25 Septembre permettra non seulement de se conformer aux normes mais aussi de « mettre fin à la mauvaise qualité des services de télécommunications décriée par les consommateurs d’Abuja et de ses environs depuis sept mois ».

     

     

     

     

     

     

    Assion HOUESSOU