ZLECAF, Une statue à Accra pour honorer l’ancien PR Mahamadou Issoufou

L’ancien Président Nigérien, Mahamadou Issoufou est honoré par une statue dans la ville d’Accra la capitale ghanéenne. C’était cet après-midi pour son rôle joué pour la mise en place de la Zone de libre-échange continental africaine (ZLECAF).

L’ancien Président Nigérien Mahamadou Issoufou dispose d’une statue à son effigie depuis cet-après-midi à Accra au Ghana. La ville qui abrite le siège de la ZLECAF (Zone de libre-échange continental africaine) a tenu cet près-midi une cérémonie d’hommage à l’endroit du récipiendaire. Plusieurs chefs d’Etat et anciens chefs d’Etat ont participé à la cérémonie et on tour à tour loué le leadership de l’ancien numéro 1 Nigérien. Juste après, la statue a été dévoilé devant les officiels.

« Nous voulons que chaque membre du continent, lorsqu’il visite le siège de la Zlecaf, voie la belle sculpture de ce champion et apprécie le fait que ce n’était pas un miracle, mais des hommes et des femmes qui se sont dévoués pour espérer une union unique et centralisée dans le futur ,» a déclaré Grâce Khoza principale conseillère en communication de la Zlecaf lors d’un point de presse tenu le 14 juillet dernier.

Pour rappel, Mahamadou Issoufou durant son mandat à la tête du Niger a piloté de bout en bout le processus ayant engendré la naissance de la ZLECAF. La ZLECAF est censé doper le commerce intra-africain et favoriser l’intégration économique sur le continent.

Après le Prix Mo Ibrahim, cette statue vient s’ajouter aux éloges à son endroit, lui qui a réussi également la première alternance démocratique de son pays depuis son accession à l’indépendance en 1960.

Abdoulaye Ali

Exit mobile version