DiversEn ce momentPeopleReligion

Les uniformes lors des mariages sont une cause de divorce selon l’association islamique

Dans une interview accordée à nos confrères de l’ANP, l’association islamique revient à la charge concernant le taux élevé de divorce au Niger. Elle a pointé du doigt le port des uniformes, source de dépenses exagérées comme l’une des causes justifiant le nombre élevé de divorce dans le pays.

Le port des uniformes lors des mariages constitue une cause de divorce au Niger selon l’association islamique.

Dans une interview accordée à nos confrères de l’ANP, le secrétaire général de ladite association Youssou Mounkaila informe que « l’Islam veut pour nous la simplicité dans toute chose, raison pour laquelle il est strictement  interdit de faire des dépenses exagérées pendant les cérémonies de mariages.»

Pour lui et se basant sur les prescriptions de l’islam, le mariage doit être célébré de manière très simple de sorte à encourager ceux qui n’ont pas les moyens de se marier également. Ce qui n’est malheureusement pas le cas à Niamey surtout en ce moment où l’on assiste à une théâtralisation du mariage où le matériel prend le dessus sur le sens spirituel du mariage, une pure institution divine.

« Il n’y a aucun verset dans le Qur’an qui dit de faire uniforme quand il s’agit de célébrer un mariage ou un baptême. Ce ne sont que des mœurs qui n’ont rien à avoir avec la religion, » martèle Youssou Mounkaila tout en mentionnant les conséquences de cette mauvaise pratique.

3088 cas de divorce en 2021, le record en une année au Niger (Voici les causes)

« Les multiples uniformes pendant les cérémonies sont une des causes de plusieurs divorces ici à Niamey. Certaines  femmes, sachant bien  que leurs époux n’ont pas de quoi leur fournir deux à trois uniformes ou même plus pour une seule cérémonie tombent parfois dans l’adultère pour avoir de quoi s’en procurer,» regrette-t-il tout en appelant l’Etat à user de son autorité pour contribuer à la sensibilisation des familles.

Au Niger, le taux de divorce monte en flèche. 3088 cas ont été recensés l’année dernière, un taux record jamais égalé. Depuis, l’association islamique ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur les causes justifiant ces séparations qui deviennent tristement la « mode ». La question du port des uniformes est un réel problème puisque pour assister à un mariage ou baptême dans la plupart des cas à Niamey, il faudrait coudre un uniforme pour le Hanna, un autre pour le cocktail, un autre pour le Foyandi, un autre pour la Fatiha et encore un autre pour le cortège conduisant la jeune mariée dans son foyer. Ceci, sans compter les autres dépenses y afférentes tout en sachant qu’une seule personne peut être invitée dans 5 cérémonies de mariage ou baptême un seul week-end à Niamey. Selon d’autres observateurs, ces dépenses folles pour un pays dont la population est très pauvre (revenu de moins d’1 dollar par jour) sont la cause de nombreux divorces et du taux élevé de grossesses hors mariage dans le pays.

Lady Samira

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page