EducationSécurité

L’UNICEF rapporte que plus de 700 écoles sont fermées à cause de l’insécurité

L’insécurité met vraiment à mal l’éducation au Niger. Selon l’Unicef, l’agence onusienne de protection de l’enfant, plus de 700 écoles ont été fermées depuis que le pays fait face à des attaques terroristes à trois de ses frontières.

Plus de 700 écoles fermées au Niger (fin mai 2022) à cause de l’insécurité selon les chiffres avancés par l’Unicef, l’agence onusienne de protection de l’enfant.

Elle a publié le chiffre hier au travers d’un post sur Twitter pour tirer la sonnette d’alarme. Sur les 700 écoles fermées, 758 sont du primaire et 34 du secondaire alors que le nombre était de 377 écoles fermées en septembre 2021.

687 écoles des 700 fermées sont dans la région de Tillabéry, une preuve que les attaques sont devenues beaucoup plus violentes et brutales dans cette région frontalière au Mali et au Burkina Faso.

Avec ces fermetures, ce sont 68.306 enfants qui sont touchés dont 3.389 filles. Les régions les plus touchées  sont Diffa au sud-est du pays, Maradi au sud-ouest, Tahoua au nord-ouest et Tillabéri à l’ouest.

L’UNICEF estime que, dans certaines régions, jusqu’à 80 % des enfants peuvent être victimes de traumatismes psychologiques, les empêchant de réaliser leur plein potentiel à l’âge adulte. Des propos renchéris par le Représentant au Niger, Stefano Savi en septembre dernier. « Les attaques contre les écoles, les élèves et les enseignants sont un déni du droit des enfants à l’éducation et menacent leur avenir. Sans accès à l’éducation, une génération d’enfants vivant dans des conflits grandira sans les compétences dont ils ont besoin pour contribuer au développement de leur pays et à la situation déjà désespérée de millions d’enfants et de leurs familles.»

 

Le gouvernement passe à l’offensive depuis quelques mois dans cette lutte contre le terrorisme qui a aussi engendré des milliers de déplacés. Depuis le week-end dernier, plusieurs cérémonies officielles de retour des déplacés dans leurs villages le long des frontières du Niger et du Nigéria à Diffa et à Ouallam dans des conditions sécurisées ont eu lieu. Ce retour rimera sans doute avec la réouverture des écoles pour l’éducation des enfants.

 

Lady Samira agendaniamey.com

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page