BlogReligion

Signification et recommandations de la Nuit du Destin (Ramadan)

Cet article fait suite au précédent (1/2) du résumé sur l’importance et les recommandations des dix derniers jours du mois de Ramadan et à la recherche de la Nuit du Destin. 

Parles en sur les réseaux sociaux !

L’analyse se base sur les écrits d’Ibn Rajab Al-Hanbaly intitulé « Les dix dernières nuits de Ramadan : première partie », le document original est téléchargeable depuis ce lien.Dans cet article, nous mettons l’accent sur la Recherche de la Nuit du Destin

A la recherche de la Nuit du Destin…

Allah dit dans le Coran : « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? »  Sourate97 v1&2.

Littéralement Laylatoul-Qadr  c’est la « Nuit du Destin »  ou « Nuit de La Puissance », c’est une nuit durant laquelle le Coran est descendu dans sa totalité de la table gardée au ciel du monde puis dans l’âme du Prophète PSL.

Ainsi, il a été ordonné de rechercher cette fameuse Nuit du Destin à travers la prière nocturne pendant les 10 derniers jours, surtout lors des nuits où il est plus propice de s’y trouver.

Allah dit : « La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre.  Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. » Sourate97 v3 à v5.

Selon Abû Huraïra RTA, le Prophète PSL a dit au sujet du mois du Ramadan : « Il y a une nuit qui est meilleure que mille mois, quiconque est privé de ses bienfaits, sera démuni. » Rapporté par Ahmad et a-Nasâî.

Concernant les œuvres liées à cette fameuse nuit, il a été rapporté que le Prophète PSL a dit : « Quiconque veille la nuit du Destin avec foi et en aspirant à la récompense, il se verra pardonner ses péchés passés. » ‘Veiller’ consiste ici à la passer dans l’adoration et la prière nocturne. En outre, il a recommandé à Âicha RTA de se consacrer aux invocations.
Sufyân al-Thawrî disait à ce propos que : Cette nuit-là, les invocations sont meilleures à ses yeux que la prière. Il est important de méditer sur ces dires !
Ainsi il parait que lors de cette nuit il est préférable de multiplier les invocations et faire des prières comportant peu d’invocations. Néanmoins, si l’adorateur alternait entre les invocations et la lecture cela reste une bonne initiative.

Le Prophète PSL se consacrait à l’adoration les nuits du Ramadan et psalmodiait le Coran. Il ne lisait pas un verset évoquant la Miséricorde sans la solliciter ni un verset évoquant le châtiment sans demander la protection d’Allah. Le Prophète PSL alliait la prière avec la récitation, l’invocation avec la méditation. Voici la meilleure combinaison à mettre en pratique au cours des dix dernières nuits ou autre.

Âicha RTA a demandé au Prophète PSL: « Si je coïncidais avec la Nuit du Destin, quelle invocation dois-je y consacrer ?   Tu n’as qu’à dire « Allahoumma Innaka ‘Afouwwoune Touhibbou al-‘Afwa Fa’afou ‘Anna » Ô Allah ! Tu es Absoluteur et tu aimes le pardon, alors pardonne-moi ! »
Le Prophète PSL disait à cet effet « Je cherche protection auprès de Ton Agrément contre Ta Colère et de Ton Pardon contre Ton châtiment. » Rapporté par Muslim.
Il est donc conseillé de demander pardon la Nuit du Destin après avoir redoublé d’efforts dans les bonnes œuvres au cours de cette nuit en question et des dix dernières nuits en général. Cela, parce que force de constater que les initiés s’appliquent dans les actes de dévotion, ils ne se voient pour autant dans une situation privilégiée. Ils s’en remettent alors à Son Pardon à la manière des pécheurs et des insouciants.

Selon Abû Huraïra RTA, le Prophète PSL a dit: « Quiconque jeûne pendant le mois du Ramadan avec foi et en aspirant à la récompense, se verra pardonner ses fautes passées. Quiconque prie la nuit du Destin avec foi et en aspirant à la récompense, se verra pardonner ses fautes passées. »
Toujours selon Abû Huraïra RTA, le Prophète PSL a dit: « Quiconque prie les nuits du Ramadan avec foi et en aspirant à la récompense se verra pardonné ses péchés passés. » Rapporté par Al Bukhârî et Muslim.

Ce Hadith recense trois moyens de se faire pardonner les péchés commis dans le passé.
Autrement dit, (1)il faut jeûner le mois du Ramadan, (2) prier durant ses nuits, et (3) durant la Nuit du Destin en particulier. Ainsi à elle seule, la Nuit du Destin efface les fautes qui ont pu se produire au début, au milieu, ou à la fin des dix derniers jours.

Seydina Alioune

Sources :
http://www.islamhouse.com/p/56586

 

Commentaires

commentaires


Parles en sur les réseaux sociaux !
Tags
Show More

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close