Cinéma

Aicha Macky impose le Cinéma Nigérien au FESPACO et glane 3 distinctions internationales

La cinéaste Nigérienne Aicha Macky porte très haut les couleurs Nigériennes. Elle vient de remporter trois distinctions internationales dont le Prix de la meilleure réalisatrice de l'Afrique de l'ouest doté de 10 millions de Fcfa. Retour sur les autres distinctions phares reçues durant cette 27ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

La Nigérienne Aicha Macky remporte le Prix de la meilleure réalisatrice de l’Afrique de l’ouest doté d’une enveloppe de 10 millions par la CEDEAO.

Elle a été primée vendredi dernier et compétissait dans la catégorie long métrage avec son film « Zinder ».

Outre cette distinction, la cinéaste décroche également le Prix de la femme ambassadrice de la paix doté d’une enveloppe de 7 millions de FCFA par l’AFD et la Mention spéciale du Conseil de l’Entente.

« Merci à tous les fonds qui ont permis la réalisation du film. À toute l’équipe du film Zinder, un film de Aicha MACKY. Aux personnages qui ont fait confiance en moi et enfin à ma famille et mes ami.e.s qui ne cessent de croire en moi. Gloire à ALLAH, Dédicace à toute la jeunesse Africaine et Nigérienne » a posté Aicha Macky vendredi soir sur sa page Facebook.

« Ces distinctions sont le fruit d’un travail électrique qui fait la fierté du Niger,» a twitté le Président Mohamed Bazoum sur son compte juste après l’annonce de la distinction.

Une très bonne nouvelle donc pour le cinéma Nigérien surtout qu’elle était la seule Nigérienne retenue pour la compétition lors de cette 27ème édition du FESPACO.

Etalon d’or !

L’Etalon d’or du Yennenga, la plus grande distinction du FESPACO doté de 20 millions de Fcfa a été décroché par la Somalie et c’est une première pour ce pays logeant dans la corne de l’Afrique. Le réalisateur Ahmed Khadar s’empare donc de la plus grande distinction de cette édition avec son film sorti l’année passée « La femme du fossoyeur ». Film romantique emprunt d’émotions et racontant la vie amoureuse de Guled et Nasra qui vivaient dans les quartiers pauvres de Djibouti avec leur fils Mahad. Cependant, l’équilibre de leur famille est menacé : Nasra souffre d’une grave maladie rénale et doit se faire opérer d’urgence. L’opération coûte cher et Guled trime déjà comme fossoyeur pour joindre les deux bouts : comment réunir l’argent pour sauver Nasra et garder une famille unie ?

Outre l’Etalon d’or, l’Etalon d’argent est parti en Haiti et c’est pour la réalisatrice Gessica Genesus avec son film « Frada ». La tunisienne Leyla Bouzid remporte l’Etalon de bronze avec le film « Une histoire d’amour et de désir ».

La 28ème édition se tiendra en mars 2023 à Ouagadougou.

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page