BlogReligion

L’importance de la Fathia, Ummoul’kitâb et les versets coraniques (Ramadan)

La Fatiha est une sourate bien connue des musulmans. Mais, nous le comprenons peu. Ce billet en fait un rappel et invite le musulman à la méditer dans toutes les prières.

Parles en sur les réseaux sociaux !

Voici pourquoi la récite-t-on à chaque Rak’at

Pourquoi est-elle un Pilier de la prière ?
Pourquoi nos lèvres et nos langues la récitent au moins 17 fois par jour ?
Et pourtant, une autre sourate aurait très bien pu nous être demandée !
Le but de la vie de Moi musulman : découvrir, peu à peu, tous les jours, un peu plus, les profondeurs de cette sourate, et le mystère qu’elle cache… ou qu’elle révèle ! Et puis dois-je me rappeler que ce sont les paroles d’Allah qui sortent de ma bouche !

Mais au fait, pourquoi doit-on réciter des paroles d’Allah, devant Allah ?

A Moi musulman de répondre à cette question, à moi de réfléchir sur ce symbole.
Peut-être est-ce pour dire : « regarde ! Je L’aime tellement, que je ne me lasse jamais de lire Ses « lettres », je les ai même apprises par cœur ! Et voilà, je les récite devant le Plus Grand, de la plus belle des façons, pour Lui montrer combien Ses paroles me sont précieuses… »
Dans tous les cas, je dois m’appliquer correctement.

Ma langue mérite-t-elle de prononcer de si belles et divines paroles ?

Ma langue est-elle si pure ?
La moindre des choses est donc d’en prendre bien soin, et gars à moi de les écorcher ! Quelle honte devant Lui !
Et puis je récite un verset, deux, ou plus… Je peux même réciter une longue sourate pour faire bonne impression !!!
Sachant que chaque lettre est une hassanat, et chaque hassanat en vaux dix, et qu’Allah est le Miséricordieux.
Plus je prends du plaisir, plus Il est satisfait !
Plus je L’aime, plus Il m’aime !
Plus je me rapproches de Lui, plus Il vient vers moi !
Donc, je prends le temps de peser chacun des mots qui sortent de ma bouche. Qui sait ?

Peut-être que ce que je dis me concerne directement ?

Les paroles d’Allah sont comme un océan, plus Moi musulman je sais nager, plus je pénètre profond.
Alors cher frère, chère soeur ! Méditons pendant nos récitations, cherchons la signification, réfléchissons sur ce qu’il veut nous montrer…
Et si nous n’y arrivons pas, que nous ne trouvons pas, alors persistons encore et encore : C’est en tombant qu’on apprend à faire du vélo !

– Allahou akhlam – (Seydina Alioune)

Commentaires

commentaires


Parles en sur les réseaux sociaux !
Tags
Show More

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close