Airtel Niger
En ce moment

Sexualité, Accoucher ruine-t-il ma vie sexuelle ? Des femmes témoignent

Une idée reçue laisse penser qu’il n’y a plus de plaisir sexuel après l’accouchement. Des femmes témoignent…

L’accouchement fait parfois fuir l’envie sexuelle, mais elle revient naturellement avec le temps.

Il est arrivé que des femmes évoquent le rapport au corps bousculé, d’un point de vue aussi bien personnel que social, comme un élément qui pèse sur la sexualité. Illana Weizman, doctorante en Sociologie et militante féministe en a fait l’expérience.

« On nous enjoint à devenir mère, mais on ne veut pas voir les conséquences de l’accouchement. Il y a une volonté claire de cacher le corps post-partum, car il ne répond plus à aucune injonction esthétique, » déplore-t-elleEt pourtant, « c’est un corps qui a rempli son rôle social d’enfanter et quand l’enfant le quitte, ce corps devient un truc flétri qu’on laisse de côté. Il est affaissé, il fuit, il y a du sang, du lait. Dans le post-partum immédiat, il est désexualisé, » a-t-elle expliqué au média français Madmoizelle. 

Il existe aussi des cas de dépression, une complication fréquente du post-accouchement qui touche 10 à 20% des femmes (en France) et qui a des effets sur la sphère intime. Camille, 38 ans parle de son expérience : « Mon premier accouchement a été dantesque, long, douloureux, traumatique. J’ai fait une dépression post-partum, j’avais un corps en vrac, des points de suture.» Quand Camille refait l’amour quatre mois plus tard, son clit*ris la fait souffrir à cause d’une déchirure, d’où son traumatisme : « Ça me faisait douiller à la moindre excitation. Je pense que cette situation a pas mal contribué à ma dépression. »

Mais la plupart du temps, les sensations reviennent après l’accouchement comme l’explique la gynécologue Laura Berlingo se veut rassurante à ce sujet : «la plupart du temps, on retrouve les mêmes sensations,» dit-elle.

Estelle confirme, elle qui avait peur d’avoir mal à cause de son épisiotomie.

« Finalement, six semaines après avoir accouché, on a fait des “préliminaires” avec mon mari et j’ai eu un orgasme. Pour la pénétration, c’était plutôt trois mois après,» a-t-elle expliqué toujours au site « Madmoizelle ».

Pour sa part, la libido de Coline est revenue tout de suite, une semaine après l’accouchement.

« Ma libido est revenue tout de suite et j’ai recommencé à faire des jeux sexuels sans pénétration quand mon fils avait à peine une semaine, alors que je ne pensais pas refaire l’amour avant longtemps. 

Je n’en parle pas trop, pour ne pas mettre la pression aux autres, mais j’étais à fond.. Je me sentais hyper sexy et puissante,» a-t-elle confié.

Assion HOUESSOU

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page