Divers

Divers, Son mari le quitte après qu’elle ait accouché d’un enfant à la tête mal formée

Une femme rwandaise du nom de Bajeneza Liberata vit la misère depuis l’accouchement de son fils dont la tête est mal formée. Si les commentaires des voisins sont souvent blessants, c’est beaucoup plus l’abandon de la femme et son bébé par le mari qui l’a le plus tourmenté.

Bajeneza Liberata, une dame rwandaise vit la misère depuis la naissance de son bébé dont la tête est malheureusement mal formée.

Son mari surpris et mécontent a demandé à sa femme de tuer le bébé, de le « renvoyer au diable d’où elle l’a eu. »

Il a insisté sur le fait qu’il n’a aucune responsabilité vis-à-vis de l’enfant avant de les quitter.

La femme ayant refusé de mettre un terme à la vie de l’enfant se retrouve donc toute seule pour prendre soin de l’enfant. Elle a confié au média « Afrimax English » avoir donné naissance à beaucoup d’autres enfants et que la malformation de ce dernier était une incompréhension. Elle a ajouté n’avoir eu aucune complication durant la grossesse et c’est son mari qui l’a d’ailleurs emmené à l’hôpital le jour de l’accouchement.

Bajeneza Liberata qui vit actuellement dans un village dit subir aussi le regard méprisant et moqueur des villageois, certains conseillant de tuer l’enfant.

Elle dit ne pas savoir ce dont souffre son enfant et avoue être toujours dans l’angoisse parce que l’enfant pleure régulièrement.

Le média « Afrimax English » qui a produit le documentaire sur la dame a ouvert un compte GoFundMe pour soigner l’enfant.

Voici un extrait du documentaire ci-dessous :

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page