En ce moment

Le MCA-Niger octroie 375 millions de FCFA à 9 organisations agro-pastorales

Le programme Compact au Niger piloté par le Millennium Challenge Account a octroyé hier une subvention de 375 millions de FCFA à 9 organisations agro-pastorales. La cérémonie de remise des subventions a eu lieu à la résidence de l’Ambassadeur des USA.

Le MCA-Niger octroie 375 millions de FCFA à 9 organisations agro-pastorales oeuvrant dans les milieux ruraux au Niger.

La cérémonie de remise de la subvention tenue hier à la résidence de l’Ambassadeur des USA, Eric Whitaker est la preuve selon lui de la volonté du gouvernement américain à lutter contre la pauvreté au Niger.

Pour le Directeur général du MCA-Niger, Mamane Annou, le choix du secteur rural pour ce financement n’est pas fortuit. « Ce secteur emploie 80% des populations Nigériennes dont la majorité constitue une couche vulnérable et pauvre. Le Compact leur est entièrement consacré dans leur lutte contre la pauvreté et la résilience au changement climatique. »

Ces coopératives et groupements ruraux bénéficiaires oeuvrent donc dans le domaine de la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles. Pour fiabiliser et mieux gérer le processus de subvention, un guichet spécial a été mis en place et géré par l’organisme indépendant du gouvernement américain chargé de porter une assistance directe aux populations les plus défavorisées en Afrique (USADF).

Selon la Coordinatrice de l’USADF au Niger, Fatima Sidi Mahamane, cette subvention est «la marque de l’effort consenti dans la mise en œuvre des projets de facilité de subventions pour l’agriculture résiliante au climat. Elle constitue également la concrétisation de la fourniture de services de développement permettant aux organisations et entreprises agricoles d’accroître les investissements dans les actifs productifs et à adopter des pratiques et technologies agricoles respectueuses de l’environnement.»

Cette remise de subvention est la seconde du genre octroyée aux organisations rurales après celle de l’année dernière durant laquelle 52 organisations rurales ont bénéficié de plus de 4 milliards de Fcfa. Ceci, à travers un processus de sélection des meilleures demandes de projets soumises par les organisations de producteurs et les PME.

Il faut noter que 50% des bénéficiaires sont des groupes de femmes et de jeunes et 10% des bénéficiaires sont des Pme. Cette subvention selon eux, leur permettra d’accroître leurs capacités de production et augmenter leurs revenus.

Parmi les bénéficiaires, 40% font des cultures pluviales, 37% opèrent dans la transformation des produits agricoles, 12% fournissent des services vétérinaires, 8% font la fourniture d’intrants, 4% la production irriguée et le reste est orienté vers l’aviculture et la pisciculture.

Parmi les bénéficiaires de cette seconde phase, l’on peut citer entre autres le projet d’achat, de stockage et de commercialisation des céréales de l’Union Tattalin Arziki d’Iskita de la commune de Dan Goubi à Maradi. Ce projet est porté par 440 femmes issues de 14 groupements de la commune.

Les 29 femmes du village d’Albarkaizé spécialisées dans la transformation de l’arachide (Tahoua) ont aussi bénéficié de la subvention à travers la Coopérative Alkawali.

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page