Divers

People, Une maman atteinte de cancer ampute une jambe pour sauver son fœtus

Cette information est un fait de société plein d’humanisme. Une mère à qui on a diagnostiqué un cancer alors qu’elle est enceinte a choisi de se débarrasser de sa jambe pour sauver la vie de son bébé.

Kathleen Osborne, 28 ans atteinte de cancer alors qu’elle était enceinte de 4 mois a choisi d’amputer sa jambe pour sauver son bébé.

La dame a reçu un diagnostic de cancer pour la troisième fois et était enceinte de 4 mois sans qu’elle ne le sache. Et cette fois ci, le cancer s’est localisé dans les os en haut de sa jambe.

Le médecin après IRM lui présenta donc deux options : se faire amputer la jambe pour espérer une survie de l’enfant ou avorter afin d’enchainer avec la chimiothérapie.

Kathleen choisit donc la première option, se débarrasser du cancer des os en coupant sa jambe droite. Un pari gagnant puisqu’elle a pu enfanter par césarienne à 7 mois de grossesse du bébé Aida-May.

« Je suis heureuse d’avoir pris la décision de perdre ma jambe parce que cela m’a donné ma fille. Si je n’avais pas eu ma jambe amputée à ce moment-là, je l’aurais perdue et j’aurais subi une chimiothérapie qui n’aurait peut-être même pas sauvé ma jambe à la fin de toute façon. Je ne l’aurais pas si je ne le faisais pas, alors ça en valait la peine,»a-t-elle déclaré.

«J’ai toujours voulu une petite fille après avoir d’abord eu mes deux garçons et maintenant elle est là donc je suis heureuse de l’avoir fait, » poursuit-elle

«Ils avaient aussi toujours voulu une sœur, donc ça a fonctionné pour le mieux, pour être honnête. Je suis toujours très contente de ma décision. J’ai dit aux garçons que les Transformers me construisent une nouvelle jambe qu’ils adorent, ils n’arrêtent pas de demander quand ma jambe Transformer arrivera et ils pensent que c’est très cool. »

Kathleen a été diagnostiqué au cancer à l’âge de 11 ans pour la première fois en 2005. Elle a suivi une chimiothérapie ayant entrainé la rupture de sa rotule. En 2016, le cancer le surprend encore, cette fois ci au niveau des poumons. Après traitement, elle a reçu le feu vert en mars 2017 avant que la même maladie ne la rattrape en 2020 pour la troisième fois.

Avec sa fille, elle devient donc mère de 3 enfants.

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page