ArtCinéma

“Nigerwood“ lancé pour révolutionner le cinéma Nigérien

Rendre le cinéma africain et nigérien plus compétitifs. C’est l’ambition qui justifie le lancement du label de production “Nigerwood“. La cérémonie s’est déroulée le 29 août dernier à Niamey en présence des membres du gouvernement dont le ministre Nigérien de la Renaissance culturelle, Malam Issa Assoumana.

Ce label de production est constitué de jeunes réalisateurs Nigériens avec à sa tête Samira Seyni Djingo. “Nigerwood“ se veut une maison de production audiovisuelle qui promeut du contenu local et de qualité. “Nigerwood représente pour moi la preuve qu’un rêve n’est pas destiné à rester rêve… depuis l’âge de 09 ans, mon rêve est d’être actrice de Hollywood. Mais le chemin est long et difficile. Je me suis dit pourquoi ne pas créer mon Hollywood chez moi ? J’aimerais faire de Nigerwood, une boîte à l’image d’Universal Studio, de Paramounth Pictures, etc,» a commenté Samira Djingo, la jeune réalisatrice de 23 ans.

La cérémonie de lancement de cette boîte de production est couplée de l’annonce du tournage de leur première série “Fatoumata Bi Dani“ qui mettra en valeur l’épopée des empires africaines. Pour la promotrice du label, le tournage de cette série va démarrer très rapidement, le financement étant acquis.

Samira Seyni Djingo est bien connue du monde du showbiz nigérien. En 2013, elle avait joué le rôle principal dans le long métrage “La fille du gouverneur“ de Jaloud Zainou Tangui.

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page