Agriculture

100% des villages agricoles à Zinder ont réussi à semer pour cette saison

Tous les villages agricoles de la région de Zinder ont réussi à semer pour cette saison agricole 2022-2023. C’est le compte rendu donné à la presse par le ministre de de l’Agriculture, Alambedji Abba Issaaprès sa mission d’évaluation sur le terrain.

Les 3520 villages agricoles de la région de Zinder ont tous semé, soit 100% lors de cette campagne agricole 2022-2023.

Après 6 jours de visite sur le terrain qui l’a emmené dans 10 départements de la région, le ministre de l’Agriculture, Alambedji Abba Issa a dressé un bilan en présence des autorités administratives, coutumières, des ONG, etc.

La saison hivernale a démarré durant la deuxième décade du mois de juillet, précoce par rapport à l’année passée. Et même les derniers semis (niébé, sorgho) sont déjà effectifs. « A la date du Mardi 26 Juillet, tous les 3520 villages agricoles que compte la région ont semé, soit 100% contre 96,96% des villages à la même période de l’année 2021» a-t-il déclaré.

Pourtant, des poches de sécheresse, d’inondations et vents violents ont aussi marqué cette période notamment dans les départements de Kantché, Magaria, Mirriah, Dungass,Tanout et Belbedji causant la mort de 9 personnes. 23.902 personnes au total par des pluies diluviennes et 2984 maisons se sonteffondrées.

Le plan phytosanitaire a été caractérisé par quelques foyers d’infestation qui ont été vite maitrisés.

Suer le plan zoo-sanitaire, l’embonpoint des animaux est acceptable et la situation est relativement calme.

Même constat sur le plan pastoral, la situation phénologique des herbacées par exemple varient de la levée au tallage et le stade dominant est la levée.

Efforts

Pour avoir ce résultat de la situation agro-sylvo-pastoral et hydraulique 2022-2023 à Zinder, le gouvernement a mis en œuvre un plan d’urgence et de soutien de plus de 7 milliards de Fcfa. La vente à prix modéré de certaines denrées de première nécessité, les distributions gratuites et les travaux à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) et d’aliments de bétail a évité aux populations de souffrir de la famine et sauver des vies animales. La conséquence est qu’il n’y a pratiquement pas eu de migration cette année des populations à la quête d’une survie ailleurs.

3 milliards de Fcfa ont été débloqués par le gouvernement pour soutenir ces populations vulnérables victimes en plus d’une mauvaise saison agricole. 260,6 millions de Fcfa ont été distribués sous forme de « cash for work » (payement contre un travail) ; 2680 tonnes de « food for work » (travailler contre vivres) et 889 tonnes de blanket feeding (distribution d’alimentation supplémentaire aux enfants d’une certaine tranche d’âge pour leur éviter la malnutrition).

Pour réussir la campagne, 42 kits d’irrigation solaires ont été mis à la disposition des paysans et seuils d’épandage ont été réalisés pour maitriser l’eau.

Des semences pluviales ont été fournies sur le plan agricole tout comme des engrais solides et liquides. Pour réussir la campagne sur le plan pastoral, les gros et petits ruminants ont été vaccinés, des kits volailles ont été distribués tout comme des milliers de tête de bétail aux ménages vulnérables.

Le gouvernement a aussi réhabilité 3432 ha de terres dégradées,  stabilisé 1164 ha des plantes envahissantes terrestres avant le début de cette saison agricole.

Des équivalents de points d’eau modernes (260) réalisés ont permis de desservir 65.000 habitants et leur cheptel sur le plan hydraulique.

En termes d’équipements ruraux, la piste d’atterrissage pour  avion de protection des végétaux a été réhabilité tout comme des bureaux pour les services techniques et des infrastructures socio-économiques.

Lady Samira agendaniamey.com

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page