Divers

Confidence, Il est décapité par les terroristes parce qu’il a refusé de coucher avec sa maman

Une mère de 5 enfants a perdu son fils aîné décapité par des terroristes d’Al Shabaab en Somalie. Voici les faits.

Naomi Wambui née d’un père tanzanien et d’une mère kenyane a eu une vie agrémentée de beaucoup de défis. Après avoir vécu une enfance difficile, elle s’est échappée de la Tanzanie pour vivre en Somalie.

Elle se convertit donc à l’islam et a pris le prénom de Zainabu. Dans une interview sur Youtube, la dame a raconté les circonstances dans lesquelles elle a perdu son fils aîné Mohammed.

Durant son séjour au Kenya à un moment de sa vie, elle travaillait comme domestique à Nyahururu et dormait dans les rues de Nairobi. Un chauffeur de camion du nom d’Hassan l’épousa. Ensemble, le couple déménage à Nairobi puis à Mandera avant de traverser pour la Somalie où Hassan a construit une maison. Le couple a donc eu 5 enfants. Malheureusement, Hassan fut tué par des terroristes alors qu’il transportait du sucre de Mogadiscio au Kenya. « J’ai appris le décès par des voisins. Les terroristes ont pris son camion, sa cargaison et je n’ai jamais vu son corps,» a-t-elle confié.

Quelques années après, la famille de la défunte est venu récupérer les enfants. « Ils ont prétendu que je n’avais pas la capacité d’élever les quatre garçons et une fille. Ils les ont emportés sans mon fils aîné ; Mohammed a refusé d’y aller et a juré de rester avec moi. Les plus jeunes ne pouvaient pas se défendre ni moi », a-t-elle raconté.

Zainabu et son fils décidèrent donc de s’enfuir au Kenya sans savoir que le pire les attendait. A la frontière entre le Kenya et la Somalie, ils tombent sur des terroristes. « Nous avons rencontré des combattants d’Al Shabaab qui ont tiré des balles sur notre véhicule, nous ont ordonné de sortir et ont indiqué quel homme coucher avec quelle femme,» a-t-elle déclaré.

Mohammed reçut donc l’ordre de coucher avec sa maman, une ignominie qu’il a refusé d’exécuter même si beaucoup d’autres ont exécuté les instructions de fous de guerre.

Mohammed a juste eu le temps de dire à sa mère qu’ils se retrouveront au paradis avant que sa tête ne soit tranchée. Son corps a été tranchée en morceaux devant sa maman.

Les survivants de cet triste incident ont été secourus grâce au ratissage aérien mené par l’armée kenyane dans la zone. Zeinabu vit désormais à Kamae à Kahawa West et n’a aucune nouvelle de ses enfants.

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page