Culture

Culture, Le concours de beauté masculine « Guerewol » se tiendra ce week-end au Niger

Qui a dit que les hommes ne savent pas se montrer beaux ou charmants ? «Guerewol » est le cadre idéal pour la communauté traditionnelle Wodaabe de pratiquer ce rituel nuptial pour les hommes depuis des lustres. Prolongement de la « Cure salée », le Guerewol de cette année va démarrer ce samedi et voici les détails sur l’événement et les contours de cette pratique.

Le « Guerewol » de cette année se tiendra samedi et dimanche prochain à Foudouk-Mararaba dans la région d’Agadez.

Prolongement de la célébration de la « cure salée », l’objectif de cet événement est de consolider le vivre ensemble des communautés nomades Wodaabe. C’est l’occasion pour connaître et s’approprier les richesses culturelles comme les « Choura », « Yaaké », « Roumi » de ce merveilleux peuple.

Le clou du spectacle reste le concours de beauté masculine, un rituel nuptial pratiqué par les Wodaabe. Les jeunes s’habillent en tenues traditionnelles, se maquillent le visage, esquissent de larges sourires pour montrer la blancheur de leurs dents tout en chantant à gorge déployée. Le but est de séduire les femmes prêtes pour le mariage.

Les critères de sélection durant cette compétition très adulée chez les Wodaabé, c’est avoir les dents blanches, avoir le fond des yeux très blancs et surtout porter des couvre-chefs emprunts de plumes pour paraître grand. Une fois l’allure, l’élégance soignés, le candidat devra savoir bien danser sur les rythmes traditionnelles notamment la danse « Yaake ». Le gagnant est choisi par trois femmes sélectionnées à leur tour par des anciennes ou encore par des femmes du public.

Le thème retenu cette année est « Inclusion sociale et développement durable des terroirs pour la paix et l’unité nationale ».

Ce samedi et dimanche, ce sera donc des moments de partage de savoirs, d’échanges culturels, de spectacles, de formation et d’information. Un accent sera mis cette année sur la préservation de l’environnement.

Le Guerewol est donc un moment de négociation de mariage également, de réunion de clan et d’autres événements sociaux. L’événement est une suite de la « Cure salée » qui se tient à Ingall (Agadez). Il se tient donc à la fin de chaque saison des pluies après que toutes les tribus nomades traditionnelles Wodaabe aient convergé vers la frontière sud du Sahara Nigérien jusqu’au nord du Cameroun et du Nigéria.

Lady Samira

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page