Société

Gas oil, Les mesures prises pour contenir l’impact de la hausse sur les consommateurs

Le gouvernement, le collectif des syndicats et les associations de consommateurs s’accordent pour amortir l’impact de la hausse du prix du gas oil sur les consommateurs. Voici les mesures prises à cet effet.

Voici les mesures prises par le gouvernement, le collectif des syndicats et les associations de consommateurs pour contenir la hausse du prix du gas oil.

C’est à travers un protocole d’accord que le gouvernement et les différents défenseurs des droits des consommateurs se sont convenus hier pour amortir le poids causé par la hausse de ce liquide précieux.

A travers cet accord, le gouvernement a réussi à convaincre ses interlocuteurs que porter le prix du gas oil au même niveau que les autres pays frontaliers notamment était la seule alternative pour éviter une pénurie de ce carburant. En effet, les pays voisins où les prix à la pompe ont été augmentés en raison de la crise sanitaire (Covid-19) et la guerre entre la Russie et l’Ukraine se ruent au Niger pour s’approvisionner, causant entre temps une pénurie.

Le gouvernement s’engage donc avec cette hausse à assurer durablement la disponibilité du gas oil pour la consommation locale ; l’exportation a été stoppée il y a quelques mois pour cela. Mieux, le gouvernement s’engage à ne pas augmenter aussi le tarif de l’électricité, du gaz et du super à la pompe. Il s’est aussi engagé à réguler les augmentations fantaisistes des prix des services de transport dans le pays.

L’Exécutif s’est aussi engagé à garantir aux transporteurs Nigériens l’exclusivité du transport intérieur, sous réserve des dispositions communautaires à la matière ; de supprimer la double imposition des droits de sortie et de stationnement pour le compte des collectivités et rendre seulement exigible leur paiement dans la localité de départ tout en mettant en place un mécanisme adéquat de renouvellement du parc automobile de marchandises.

En retour, les syndicats de transporteurs de marchandises et l’organisation patronale des gares modernes ont aussi promis de maintenir le prix du transport des marchandises et celui du transport voyageur à un niveau raisonnable sous le contrôle du gouvernement afin de garder les prix des denrées alimentaires intacts.

Cet accord est le fruit des pourparlers conduits par le Président Mohamed Bazoum qui a reçu l’essentiel des organisations syndicales oeuvrant dans le domaine du Transport et de la consommation entre le 02 et le 08 août.

Abdoulaye Ali agendaniamey.com

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page