Economie

Le coût du transport Cotonou-Niamey sera réduit pour doper le commerce régional

Le Niger et le Bénin étudient la possibilité de réduire le coût du transport reliant les capitales des deux pays. Sous l’impulsion de l’agence américaine d’aide au développement (Millenium Challenge Corporation), les représentants des gouvernements des deux pays se sont réunis les 12 et 13 mai pour avancer sur les négociations.

Le coût du transport pour rallier Niamey en provenance du port de Cotonou Cotonou sera bientôt réduit.

C’est en tout cas le but visé par les gouvernements Nigériens et Béninois alors qu’ils sont parvenus à un accord les 12 et 13 mai dernier sous l’impulsion de l’agence américaine d’aide au développement (MCC Millenium Challenge Corporation).

La discussion a permis aux deux pays de s’entendre sur les principaux engagements de chaque partie, les calendriers à respecter et les différents paramètres à prendre en compte.

Le MCC s’engage à accompagner les deux parties dans le cadre d’un Compact Régional pour le Programme de Transport Bénin-Niger.

En effet, « Le passage frontalier entre le Bénin et le Niger est l’un des passages les plus fréquentés de toutes les frontières entre les pays côtiers et ceux de l’hinterland dans la région », indique Brian Shukan, Ambassadeur des États-Unis au Bénin. Raison pour laquelle renforcer et réhabiliter ce corridor permettra un « transit plus rapide et plus efficace des marchandises en provenance du Port de Cotonou vers d’autres marchés dans la région et au-delà.»

C’est dire donc que ce projet de réduction de coût du transport ( via la réhabilitation des sections de la route existante) et d’amélioration des opérations de fret et de douane pourra permettre à ces deux pays de « connaître une croissance plus rapide, parvenir à créer plus d’opportunités d’emplois et attirer davantage d’investissements lorsqu’ils se retrouvent dans un système dynamique de marchés régionaux interconnectés,» analyse Kyeh Kim, Principale Vice-Présidente Adjointe de la Direction des opérations du compact au MCC.

D’autre part, la réduction du coût du transport sur cet axe permettra d’accroître le commerce régional, redynamisera les efforts de la région dans le sens de la réduction de la pauvreté à travers la croissance économique et attirera les investissements.

« Le gouvernement des Etats-Unis est fier de soutenir cette solide collaboration d’envergure régionale afin d’encourager une plus grande croissance économique pour les Nigériens et les Béninois,» a conclu la chargée d’affaires de l’Ambassade des États-Unis à Niamey par intérim, Susan N’Garnim.

Lady Samira

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page