Sante

Un décès lié à la variole du singe dans ce pays africain (connaître ce virus)

La variole du singe ou « Monkeypox » fait rage en ce moment en Europe. En Afrique où cette épidémie est présente dans certains pays, l’on vient d’enregistrer un décès sur le continent.

Un décès lié à la variole du singe ou « monkeypox » est intervenu samedi dernier au Nigéria.

Le Nigeria Center for Disease Control (NCDC) a annoncé la mauvaise nouvelle dans un communiqué indiquant que 21 cas au total ont été confirmés dans 9 Etats de la capitale fédérale : Adamawa (5), Lagos (4), Bayelsa (2), Delta (2), Cross River (2), FCT (2), Kano (2), Imo (1), Rivers (1 ).

La victime était un patient de 40 ans avec une comorbidité sous-jacente et qui et qui prenait des médicaments immunosuppresseurs.

Monkeypox ou variole de singe est dû à un virus et se transmet à l’homme. Elle se manifeste comme la variole au travers de la fièvre, des éruptions pustuleuses, des symptômes respiratoires.

Les personnes immunodéprimées et les enfants sont beaucoup plus sensibles à cette variole du singe. La consommation du gibier pas bien cuit peut causer cette maladie tout comme le contact direct avec du sang, des muqueuses de singe, etc.

Ce mois de mai 2022, plus d’une centaine de cas a été détectée en Europe et en Amérique du nord. Monkeypox ou variole de singe découverte en 1970 pour la première fois en RDC est endémique dans 11 pays africains dont le Cameroun, la République centrafricaine et le Nigeria.

L’OMS a déclaré ce weekend qu’elle étend la surveillance de la maladie dans les pays actuellement touchés.

Lady Samira

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page