Energie et Hydrocarbures

Nouveau mémorandum pour la concrétisation du gazoduc transsaharien

Le Niger, l’Algérie et le Nigéria ont signé jeudi dernier un mémorandum d’entente pour concrétiser le projet de gazoduc transsaharien qui traîne depuis 2009.

Un nouveau mémorandum pour la concrétisation du gazoduc transsaharien a été signé jeudi dernier par les ministres en charge de l’Energie du Niger, du Nigéria et de l’Algérie.

Pour signer ce mémorandum, plusieurs réunions ministérielles ont eu lieu cette année entre les trois pays (Sani Issoufou, ministre Nigérien du Pétrole, Mohamed Arkab, ministre Algérien de l’Energie et des mines ; Timipre Sylva, ministre de l’Energie du Nigéria).

Ce projet de gazoduc transsaharien dénommé TSGP(Trans-Saharian Gas-Pipeline) devrait transporter des milliards de mètres cube de gaz Nigérian vers l’Algérie en passant par le Niger. Ce qui permettra au continent de se positionner comme fournisseur principal du gaz à l’Europe ; le vieux continent étant dépendant à 47% du gaz russe.

Ce gazoduc permettra en outre d’alimenter pleinement les pays sahéliens

Aucun détail n’a été donné mais la signature de ce mémorandum est une avancée puisqu’il donne une feuille de route claire de l’exécution de cet ambitieux projet.

Le TGSP sera long de 4128 km dont 841 km au Niger, 1037 km au Nigéria et 2310 km en Algérie. L’investissement était estimé à 10 milliards de dollars en 2009.

C’est à cause de la guerre en Ukraine et du contexte géopolitique que ce projet est relancé. L’Algérie, fournisseur du gaz à l’Europe à hauteur de 11% espère le soutien du Nigéria et du Niger pour se positionner comme partenaire supplétif à la Russie dont l’Europe ne veut plus rester aussi dépendant concernant le gaz.

Lady Samira agendaniamey.com

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page