Airtel Niger
Divers

La femme qui fouille le téléphone de son mari sera passible de 3 mois de prison dans ce pays

Fouiller le téléphone de son mari est désormais passible de 3 mois de prison dans ce pays qui emboite finalement les pas de l’Arabie Saoudite où cette loi était déjà en vigueur.

3 mois de prison, c’est la sentence désormais retenue et prévue à l’encontre d’une femme qui fouille le téléphone de son mari.

Cela se passe à Dubai aux Emirats Arabes Unis (EAU). Les femmes Emiraties sont donc visées par cette loi pour freiner la pratique qui prend une proportion « dangereuse  et alarmante» selon les autorités.

Cette loi est votée après que plusieurs personnes se sont plaintes auprès des tribunaux pour fouille insidieuse de leur portable par leur partenaire à leur insu.

« Ce comportement est considéré par la justice Émiratie comme étant un crime violant la vie personnelle des victimes. Les accusés ont été condamnés dans la plupart des cas à 3 mois de prison ferme, » a expliqué Mohamed Rached.

En plus des 3 mois de prison, les femmes Emiraties seront aussi passibles d’une amende de 100.000 euros.

Cette loi était déjà en vigueur en Arabie saoudite dans le but de lutter contre la cybercriminalité sous toutes ses formes (diffamation, fraude, chantage).

Abdoulaye Ali

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page