Environnement

Niamey abritera bientôt une Conférence sur le bassin du lac Tchad (Enjeux)

Une conférence sur le bassin du lac Tchad se tiendra bientôt à Niamey au Niger. Le Président Mohamed Bazoum a accepté l’idée de tenir cette fois-ci à Niamey une nouvelle conférence sur le lac Tchad, a annoncé Hermann Nicolaï, Ambassadeur d’Allemagne au Niger à la sortie d’une audience vendredi à la Présidence.

Niamey abritera bientôt une conférence sur le bassin du lac Tchad.

Après les conférences sur ce lac à Oslo (Norvège) en 2017 puis Berlin (Allemagne) en 2018, Niamey a accepté d’abriter la nouvelle conférence.

La nouvelle a été donnée vendredi par Hermann Nicolaï, Ambassadeur d’Allemagne au Niger après avoir rencontré le Président Mohamed Bazoum.

Le diplomate allemand représentait à cette audience son pays, la Norvège et des organisations comme le PNUD et OCHA qui portent cette volonté d’organiser une nouvelle conférence dans le but de mettre en œuvre les recommandations des conférences précédentes, réagir aux nouveaux défis qui s’imposent et sauver le lac Tchad.

La conférence se tiendra à la fin de l’année et l’idée est de sensibiliser davantage le monde sur les défis socio-économiques et environnementaux qui ont causé le rétrécissement du lac Tchad.

Il s’agira donc de promouvoir la résilience, promouvoir des initiatives de prévention des crises et de stabilisation et mobiliser les fonds nécessaires pour les besoins humanitaires.

Le lac Tchad, autrefois considéré comme l’un des plus grands lacs au monde dans les années 1960 couvrait au moins 25.000 km2 de surface. Il a perdu aujourd’hui plus de 90% de sa superficie à cause du changement climatique ayant engendré le déficit de pluviosité et sans doute aussi à cause d’une réelle augmentation de la demande. La population du bassin a doublé et la faible profondeur du lac (maximum 7 mètres) rend impossible aujourd’hui la navigation.

Son rôle économique était gigantesque puisqu’il doit fournir l’eau à plus de 40 millions de personnes riveraines issues des pays partageant le lac : Niger, Tchad, Cameroun, Nigéria auxquels s’ajoutent la Libye, le Soudan, l’Algérie, la Centrafrique si on parle du bassin du lac. Les conséquences sont désastreuses. Environ 5,1 millions de personnes souffrent de la faim à cause de son rétrécissement et 400.000 enfants croupissent sous le poids de la malnutrition sévère selon un rapport publié par OCHA en 2021. Cet impact négatif se justifie aussi par la sécheresse et les attaques jihadistes répétées dans la zone.

Lady Samira agendaniamey.com

Agenda Niamey

Sortez plus, vivez mieux ! Tous les bons plans de Niamey (Niger) sont sur agendaniamey le premier portail web culturel agenda de Niger. La référence pour l'actualité culturelle

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page